la sophrologie

Trouver l’harmonie du corps et de la conscience avec la Sophrologie

 
 
 
 
 
 

Initié par le Professeur Alfonso Caycedo, la sophrologie est une science qui travaille sur les différents niveaux de la conscience d’un individu dans le but de l’orienter vers un épanouissement personnel. La sophrologie vise alors à exploiter les capacités de la conscience afin que l’individu puisse se mettre en harmonie avec son entourage et bien évidemment, avec lui-même. La pratique ne requiert aucune intervention sur le contenu de la conscience, seulement sur ses capacités.

 

L’approche de la sophrologie

 

En sophrologie, dans une optique qualitative, trois états de conscience peuvent être identifiés chez un individu. Une personne peut se trouver dans un état de conscience ordinaire c’est-à-dire de stress, de deuil et autres, dans un état de conscience pathologique (c’est le cas de personnes atteintes de maladies nécessitant une intervention psychiatrique) ou encore sophronique. C’est ce dernier état de conscience que la sophrologie tend à développer chez chaque individu. Cet état de conscience sophronique se définit comme l’acquisition d’une certaine ouverture qui procure une harmonie dans la conscience. Le Professeur Caycedo a alors fait une analogie entre ces trois états de conscience et la fameuse « allégorie de la caverne de Platon ». Un individu dans un état de conscience ordinaire se plait dans sa vie et ne ressent aucune envie d’apporter des changements. Il est donc dans la grotte. Dans un état de conscience pathologique, la personne s’enfonce encore plus dans la caverne et dans un état sophronique, la personne ressent le besoin de sortir de la caverne, faire de nouvelles découvertes et vivre en harmonie premièrement avec sa conscience et en second lieu avec son entourage.

 

Comment développer sa conscience ?

 

Pour agir dans les meilleures conditions et ainsi obtenir de bons résultats, le sophrologue agit pendant que son patient est dans son meilleur niveau de conscience. Un individu traverse en effet trois niveaux de conscience. La veille, le niveau sophroliminal et le sommeil. L’individu est au sommet de ses capacités quand il est au second niveau. En atteignant ce niveau sophroliminal, l’individu est ouvert et certaines de ses capacités comme l’appréhension, la mémorisation, la concentration seront optimisées. Il réagira alors mieux aux exercices qui lui sont soumis pendant ses séances de sophrologie. Il pourra alors atteindre le plus facilement l’état de conscience recherché en ayant recours à la sophrologie. L’individu sera alors en phase avec son environnement et maîtrisera tous les évènements qui s’y passent grâce à l’acquisition d’une conscience harmonieuse.

 

la sophrologie

 

Cette conscience harmonieuse s’apprend en trois étapes appliquées pendant les séances de sophrologie. La première étape est la découverte, suivit de la conquête et se termine par la transformation.

 

Les bienfaits de la sophrologie

 

Avoir une conscience harmonieuse et être en parfaite symbiose avec son environnement procure beaucoup de bienfaits dans la vie d’un individu. Il pourra en effet appréhender facilement les évènements qui se déroulent au cours de son existence. Ayant une idée claire de ce qui se passe autour de lui, il pourra prendre les meilleures décisions tout en évitant tout état de stress, de dépression, de peur ou d’anxiété qui peuvent survenir pendant la prise de décision. L’individu s’intégrera parfaitement alors dans son environnement en choisissant les bons comportements adéquats à chaque situation.

 

C’est donc une toute nouvelle vision positive de son existence que l’individu adopte après les différents exercices de sophrologie. Cela procure un certain bien-être et un apaisement de la conscience à l’individu qui aura alors le courage et la volonté de travailler sur son épanouissement personnel.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *