démarche commerciale

Réussir sa démarche commerciale

 
 
 
 
 
Lorsque vous avez pris la décision de vous mettre à votre compte, vous saviez que la gestion de votre activité serait importante. Toutefois, comment devenir du jour au lendemain un bon commercial ? La plupart du temps, soyons honnête, nous n’avons pas ces compétences. Pourtant il est indispensable de faire cette démarche et d’apprendre à bien présenter sa pratique ainsi que ses prestations. Pour développer efficacement votre clientèle, découvrez quelques conseils utiles pour réussir votre démarche commerciale.

1. Comment simplifier son offre pour faciliter sa démarche commerciale

 

Vous pratiquez peut-être un métier encore peu connu ou du moins un accompagnement qui à première vue, ne serez pas recherché par vos futurs clients. Parce que vos prospects n’ont pas encore le reflex de penser à vous, un travail sur votre présentation est important. Le premier conseil ici est donc d’adapter votre communication à la personne qui se trouve en face de vous. Vous ne présenterez pas votre activité de la même manière à un manager, une directrice des ressources humaines ou encore à un particulier. Sachez à chaque fois être concis en faisant ressortir les bénéfices que vous êtes en mesure d’apporter à votre futur client.

2. Apprendre à questionner intelligemment pour comprendre la problématique

 

Votre accompagnement sera bien entendu toujours diffèrent, adapté au profil de votre client. Pensez, en amont, lors d’une première prise de contact, à poser les bonnes questions à votre interlocuteur afin de pouvoir bâtir ensuite une proposition claire et détaillée. Si vous avez déjà eu l’occasion d’intervenir dans une entreprise ou sur un cas similaire à celui de votre prospect, n’hésitez pas à lui décrire votre accompagnement et lui faire part des retours positifs que vous avez eu ainsi que les bénéfices engendrés après votre intervention. En lui donnant des exemples concrets, vous rassurerez votre interlocuteur, ce qui l’aidera à s’identifier et devenir ainsi plus réceptif à votre offre.

3. Faciliter l’accès à l’information

 

Si vous envoyez votre plaquette ou un devis à vos prospects, sachez y mettre la forme. Prenons un exemple. Vous êtes coach ou consultant et vous proposez une formation sur la gestion du stress qui est finançable. Si votre cible est un salarié, mettez en avant la marche à suivre pour qu’il puisse profiter d’aides pour financer sa formation ainsi que les bénéfices qu’il peut avoir, y compris dans sa vie personnelle à suivre la formation. Si votre cible est un manager ou un responsable des ressources humaines, jouez sur le temps de votre formation (« seulement 1 jour »), faites ressortir les bénéfices que l’entreprise, globalement, pourra profiter grâce à votre accompagnement : plus de performance, une appartenance plus forte des salariés à l’entreprise…

1vendeur2

4. Développer son sens relationnel

 

Une fois votre devis envoyé, laissez quelques jours ou une semaine complète d’attente puis relancez votre prospect. Trouvez un juste milieu, ne le poussez pas à prendre une décision, mais proposez lui plutôt de discuter de votre offre de vive voix. C’est une bonne occasion pour vous de lui réexpliquer votre domaine de compétences, d’énumérer les bénéfices et de renforcer son besoin.

5. Répondre à toutes sollicitations

 

Si vous êtes sollicité à un instant T, mais que vous ne pouvez pas répondre favorablement à cette demande, faites quand même l’effort de recontacter la personne rapidement par email en laissant une porte ouverte, une possibilité de travailler ensemble à l’avenir. Si votre interlocuteur vous a contacté, c’est parce que votre profil l’intéresse et que vous pourrez certainement répondre à plusieurs de ses problèmes. Ainsi, si il reçoit une réponse de votre part, il pensera peut-être à vous, dans le futur, lorsqu’il recherchera à nouveau un professionnel pour répondre à une nouvelle problématique.

Avez-vous déployé certaines techniques pour votre démarche commerciale ? Si vous éprouvez des difficultés, notre programme pour réussir dans les métiers de l’accompagnement peut vous aider.

Laisser un commentaire