Créer vous-même votre dossier de presse facilement en suivant nos conseils.

Faire un dossier de presse soi-même

 

Si vous débutez votre activité, tous les moyens sont bons pour vous faire connaître et faire un dossier de presse soi-même est une excellente solution. On pense généralement que cet outil est réservé aux moyennes et grandes entreprises, mais même vous, en tant qu’indépendant, pouvez jouir des retombées positives d’un dossier de presse. Pour développer rapidement votre notoriété, suivez ces quelques conseils :

 

 

 

La différence entre dossier et communiqué de presse

 

 

Alors que le communiqué de presse est privilégié pour annoncer un évènement ou la sortie d’un nouveau produit, le dossier de presse peut très bien s’ajuster à votre situation. En effet, constitué généralement de plusieurs pages, le dossier de presse peut présenter vos différentes prestations, votre cabinet et votre démarche.

 

 

Faire un dossier de presse

 

 

À ne pas confondre avec votre plaquette commerciale, le dossier de presse est à destination des journalistes. Ce sont donc des prescripteurs qui diffuseront vos informations au plus grand nombre, vers votre clientèle. Ainsi, pensez toujours que votre cible, votre lecteur, est le journaliste.

 

 

Un titre percutant

 

 

Le titre du dossier de presse est indispensable et il doit instantanément capter l’attention du journaliste. Si vous ouvrez votre cabinet de coaching et que vous proposez une prestation inédite dans votre région n’hésitez pas à l’utiliser pour votre titre.

 

 

Un contenu explicatif et attrayant

 

 

Cette notion d’exclusif, de nouveauté doit également se faire ressentir dans le contenu du dossier de presse. Pensez à toujours mettre en avant les bénéfices de vos clients et à démontrer par A+B, très simplement, que vous savez répondre à différentes problématiques.

 

Bien sûr vous n’êtes certainement pas le seul coach ou consultant de votre ville. Pour vous démarquer, pensez à faire passer votre message, vos différences et vos points forts.

 

Le corps du texte vous permet de présenter vos formations, mais pensez bien à le faire implicitement. Une liste à puce, un programme et une prix sera considéré comme de la publicité et donc rejeté. Apprenez l’art et la manière de raconter vos prestations. Travaillez votre message pour les présenter comme une véritable solution à un problème. Vous devez créer le besoin chez votre lecteur et y apporter comme réponse, vos prestations.

 

 

À qui l’envoyer ?

 

Une fois que votre dossier est prêt, vient le moment de l’envoyer. Pour cette ultime étape, faites preuve de logique et commencez par constituer une base de donnée de contact journalistique. Pour ce faire, n’hésitez pas à rechercher sur internet. Certains possèdent peut-être un compte Twitter quand d’autres apparaitront tout simplement dans l’annuaire du média pour lequel ils travaillent.

 

Si vous envoyez votre dossier de presse par email, ne faites pas l’erreur de faire un envoi groupé, mais privilégié l’envoi un email après l’autre. Cette solution vous permettra de personnaliser le corps de votre email. Vous pourrez ainsi coller au mieux au style du média visé et renforcer votre argumentaire pour motiver le journaliste à parler de vous.

 

 

Et après ?

 

Une fois votre dossier de presse envoyé, attendez quelques jours, deux ou trois, puis rappelez les journalistes pour savoir si ils l’ont bien reçu. C’est une très bonne excuse pour discuter un peu avec la personne et lui resituer votre demande.

 

Parfois, les journalistes vous diront qu’ils gardent de côté votre dossier. Il est en effet possible que le sujet ne soit pas d’actualité immédiatement. Restez donc en éveil et contactez-les de temps en temps pour rafraichir votre dossier de presse.

 

Une fois les retombées presse espérées, n’oubliez pas de les partager sur votre site internet et vos réseaux sociaux.

 

 

 

Crédit photo

Laisser un commentaire