En tant qu'indépendant votre communication est primordiale. Découvrez nos conseils pour créer une plaquette commerciale efficace.

LE B.A. BA de la plaquette commerciale

 
 
 
 

Se faire connaître, au démarrage d’une activité ou augmenter son chiffre d’affaires ne s’improvise pas. Pour cela, des techniques commerciales se doivent d’être connues, et reconnues.

C’est ce que l’on appelle le B.A. BA de la plaquette commerciale.

 

La communication pour un indépendant

 

Pour communiquer avec vos clients fidèles ou potentiels, les cartes de visite sont assez pratiques. Vous parlez de votre activité, et pour terminer, vous donnez votre carte. Attention, cependant, à ce qu’elle soit claire, que vos coordonnées soient parfaitement lisibles, et que les couleurs ne soient ni fades, ni trop « flashy ».

 

Votre site Internet peut aussi vous apporter des clients. Là aussi, il faut qu’il soit facile d’accès, d’après le nom. Les mots clés, pour le trouver dans les moteurs de recherche doivent être simples et peu concurrencés. Les menus se doivent d’être précis, et les sous-rubriques bien répertoriées. Les informations doivent être accessible par chaque internaute.

 

Pour finir, vous pouvez exposer votre secteur d’activité, via les réseaux sociaux, très consultés par tout un chacun. Jeunes et moins jeunes n’hésitent pas à s’y rendre pour glaner quelques informations. En mettant votre lien sur votre profil, les internautes n’auront plus qu’à cliquer dessus. Vous avez aussi la possibilité de créer un compte sur les réseaux sociaux, spécialement réservé à votre entreprise. Dans ce cas, vous donnez de plus amples informations, qui attireront le lecteur qui, ensuite, se rendra sur votre site, via votre lien.

 

 

La plaquette commerciale en elle-même

 

B.A. BA de l’augmentation de votre chiffre d’affaires, elle doit absolument être visible et lisible. Il faut savoir se vendre sans pour autant casser les prix. Il ne faut pas négliger sa présentation. Y mettre trop de couleurs exubérantes, ou de coloris ternes fera l’effet inverse de ce que vous espériez. Le fond et la forme sont donc deux critères importants à prendre en considération.

 

 

Il faut savoir ce à quoi elle va servir, tant pour vous (vous faire connaître, par exemple), que pour votre interlocuteur (l’informer, l’orienter, le conseiller ?). Il est important de savoir si le format papier est obligatoire ou si elle ne sera publiée que sur La Toile. Le rendu ne sera donc pas forcément le même.

 

Régulièrement mise à jour, et modifier, elle attirera d’autant plus les clients, qui n’auront pas cette impression de déjà vu. Ils verront votre motivation à investir, et avancer. Côté textes, lors de la confection, vous présentez, en quelques mots clés, votre activité. Pensez à renseigner le client sur le but de votre intervention, et quels bénéfices il peut en tirer.

 

Le graphisme doit être cohérent, sans faute, ni plagiat. Les renseignements importants seront mis en valeur par une police différente, une taille de caractère plus importante. Respectez tout de même une présentation classique, et non excentrique. Attention de ne inscrire trop de choses sur votre plaquette, le lecteur ne prendra pas la peine de la lire. Quelques mots suffisent pour tout détailler, et inviter la personne intéressée à vous contacter. N’omettez pas d’y déposer votre logo, votre numéro de SIRET ou SIREN, vos coordonnées postales et téléphoniques, ainsi que votre adresse mail, et lien de votre site.

 

 

La plaquette commerciale est la carte d’identité de votre entreprise, c’est elle qui sera le reflet de votre personnalité. Pour cela, il ne faut pas la surcharger, mais bien l’aérer.

 

 

Crédit photo 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *